À propos

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage » disait le poète. C'est pourtant sans joie que notre Ulysse entreprend le voyage posthume que lui propose son père. En guise de dernière volonté, celui-ci l'invite à répandre ses cendres sur l'île de Wight, en Angleterre, en suivant le même périple que lui lorsqu'il s'était rendu au mythique concert de 1970. Une odyssée rock qui avait changé le cours de sa vie. Et qui pourrait bien changer la sienne...
Sur une bande-son d'époque, au volant d'un combi Volkswagen hors d'âge et flanqué des trois compagnons de jeunesse de son père, tous plus barges les uns que les autres, Ulysse empruntera donc la route longue et sinueuse qu'ils avaient suivie quelques années plus tôt. Au-delà de la ligne blanche, Ulysse découvrira que son père n'était pas ce petit bourgeois étriqué pour qui il n'avait jamais eu grande estime. Et à travers lui, il comprendra mieux d'où il vient et qui il est vraiment. Un voyage intérieur d'une rare intensité !

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Documentaire / Société

  • Auteur(s)

    Christopher, Ruben Pellejero

  • Éditeur

    Kennes Editions

  • Date de parution

    05/10/2016

  • EAN

    9782875803160

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    1 428 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Ruben Pellejero

Né à Badalona, en Espagne, le 20 décembre 1952, Ruben Pellejero aborde dès 1970 une brillante carrière d'illustrateur avant de se tourner, en 1983, vers la bande dessinée pour le magazine CIMOC.

Après avoir réalisé seul Historias de Barcelona, il s'associe avec le scénariste argentin Jorge Zentner pour illustrer Las Memorias de Monsieur Griffaton (1983), FM (1984) et deux aventures de Dieter Lumpen, dont l'une (Le Poignard d'Istamboul) sera reprise par le petit éditeur belge Magic-Strip en 1986, suivie par F.M. en fréquence modulée et Les Mémoires de Monsieur Griffaton..

Cette première initiative lui ouvre le marché français et on va le retrouver au catalogue de Casterman à la suite de prépublications dans A SUIVRE ou CORTO. Parallèlement, il est requis par JE BOUQUINE pour illustrer une nouvelle policière de Michel Grisolia (Menace dans la nuit, 1988) et l'hebdomadaire FRIPOUNET publie l'adaptation illustrée de La Flûte enchantée qu'il imagine avec Zentner. Un troisième épisode de Dieter Lumpen (Le prix du charron) est accueilli dans A SUIVRE en 1993, suivi par Le Silence de Malka (1996), qui se trouvera honoré par le festival d'Angoulême comme meilleur album étranger.

En 1999, Casterman propose l'anthologie Blues et autres récits en couleurs, ainsi que Tabou, toujours sur scénario de Zentner.

Pour la collection Aire Libre, il illustre un émouvant scénario réaliste de Lapière (Un peu de fumée bleue, 2000), qui marque une nouvelle étape dans une ?uvre à la fois forte et intimiste, d'une remarquable élégance graphique.

empty