La mondialisation et ses ennemis

À propos

La mondialisation actuelle est la troisième mondialisation.
Les deux premières, la conquête de l'Amérique au XVIe siècle, puis celle des comptoirs anglais au XIXe siècle, se sont terminées en tragédie pour les populations concernées. Les ennemis de la mondialisation se recrutent aujourd'hui dans deux camps que tout oppose, mais qui se nourrissent de ce témoignage de l'histoire. Celui des " mollahs " qui résistent à " l'occidentalisation du monde ", et celui des anticapitalistes qui luttent contre l'exploitation des peuples.
Le premier groupe mène une guerre des civilisations, le second, une lutte des lasses à l'échelle planétaire. Ce livre montre que leur combat commun se trompe de cible. La véritable faille de la troisième mondialisation est ailleurs : elle fait naître des attentes auxquelles elle est incapable de répondre. La conscience planétaire est mondialisée, tandis que les forces économiques sont en retard sur celle-ci.
C'est parce qu'elle n'advient pas, et non parce qu'elle est déjà advenue, que la mondialisation aiguise les frustrations. Se méprendre sur ce point, c'est construire la critique du monde contemporain sur un formidable malentendu.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale

  • EAN

    9782818502488

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    263 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    226 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

empty